Published by

Il y a 7 ans -

Temps de lecture 4 minutes

Kanban – Faire des promesses que vous pouvez tenir

Être toujours plus rapide, innover et mettre rapidement votre produit sur le marché, avoir un retour à court terme sur son investissement – C’est le leitmotiv des startups et des entreprises du Web. C’est ici que le Lean Startup et le déploiement continu sont efficaces. C’est aussi la raison de l’adaptation rapide et majeure des pratiques agiles. Nous pouvons concevoir au plus vite et de manière itérative en prenant en compte au fil de l’eau de la création du produit le retour des clients. 

Mais est-ce que cela est reproductible chez toutes les entreprises ? Est-ce que la vitesse de mise sur le marché (que l’on nomme aussi le TTM) est le facteur le plus important pour les entreprises ? Il faut aussi maintenir cette vitesse dans le temps, maintenir les coûts et fournir un produit de qualité, mais il y a aussi d’autres facteurs tels que la sécurité, la maintenabilité. Il faut les intégrer à des systèmes existants de l’entreprise et parfois conserver la compatibilité avec les anciennes versions qui sont chez vos clients, etc. 

En 2011, je mettais pour la première fois en oeuvre des indicateurs de prédictibilité avec mon acolyte Etienne. Au-delà du premier engouement pour ses indicateurs, j’ai remarqué une nouvelle manière de faire de l’Agile. Nous fournissions des indicateurs précis et en temps réel aux équipes. Nous pouvions dépasser cette limite réductrice de l’indicateur vélocité. La collecte d’information obtenue nous permettait de mieux comprendre ce qu’il se passait dans le projet et la direction que nous allions prendre. Nous pouvions mesurer notre futur et l’améliorer avec ces indicateurs factuels. 

Depuis, nous avons mis en place les indicateurs Kanban et les indicateurs de prédictibilité sur moult projets. Pour une grande entreprise, le plus important n’était pas la vitesse ou la productivité – même si tout le monde souhaite réduire les coûts et éliminer les gaspillages. Ce n’est pas non plus la flexibilité en essayant de prendre en compte les changements au fil de l’eau du projet. Ce qui importe le plus pour une entreprise, c’est de respecter les exigences de leurs clients et/ou sponsors de leurs produits. De fournir le logiciel lorsque l’entreprise en a besoin, d’être un fournisseur fiable et de confiance. En un mot, tenir ses promesses. 

Agilité et Prédictibilité 

Beaucoup de grandes entreprises adoptent les méthodes agiles parce qu’elles ont entendu et vu que ces approches fonctionnent. Mais ils ne les utilisent pas de la même manière, parce qu’ils ne les utilisent pas pour les mêmes raisons que les petites entreprises.

Les grandes entreprises adaptent les pratiques agiles et fabriquent des hybrides, un peu de cascade en combinant des estimations agiles et de la planification classique, et injectent cela dans les pratiques de l’entreprise. Nous le vivons chaque jour quand une grande entreprise vous demande de venir les accompagner dans leur transition Agile. 

Pourquoi ces hybrides de pratiques ? Parce que les méthodes classiques proposent des indicateurs de pseudo-prévisibilité qui, même si nous savons qu’ils sont erronés, ont le mérite d’exister pour l’entreprise et de rassurer. 

Comment combiner les besoins de ces grandes entreprises, qui fonctionnent pour la plupart sur des approches classiques, avec l’apport des pratiques agiles ?

L’essentiel est de comprendre ce dont l’entreprise a besoin. Il ne s’agit pas de réaliser des changements au fil de l’eau en suivant un plan. Il s’agit d’avoir un plan qui inclut la capacité à réagir aux changements.

Il ne faut pas abandonner nos principes de répondre aux changements et redéfinir les priorités. Mais ce n’est pas notre premier objectif. Il faut répondre à leurs premiers besoins, en proposant des indicateurs qui permettent de donner une vision réaliste de la vie d’un projet en temps réel.

Nous faisons cela en gardant l’équipe concentrée sur la fabrication du produit et en essayant de chasser tout le reste. Les pratiques Kanban et leurs indicateurs permettent de répondre aux besoins des entreprises en proposant une palette d’indicateurs, dont la prédictibilité peut répondre à leur premier besoin.

Les équipes peuvent utiliser les indicateurs Kanban pour gérer les priorités et contrôler le flux d’activité de façon dynamique, équilibrer l’activité entre la création de valeur et la réduction de dette technique, mieux respecter leurs engagements à date fixe, limiter le travail en cours pour réduire les délais et améliorer le temps de réalisation, contrôler la variabilité de leurs User Stories. Vous pouvez également utiliser les données du débit et le diagramme de flux cumulé, afin de vous projeter vers l’avant et prévoir ce qui va se passer.

Ce qui est intéressant, c’est de voir comment les mêmes idées et pratiques sont utilisées de manières très différentes par des entreprises très différentes – petites ou grandes – pour atteindre ce succès, qu’elles soit axées sur des itérations courtes et de réponses aux changements rapides ou axées sur la gestion de grands programmes avec des indicateurs de prédictibilité.

Published by

Publié par Yannick Quenec'hdu

Yannick Quenec’hdu est un consultant senior et coach agile expérimenté. Depuis plus de 15 ans, il a mené plusieurs équipes de développement sur l’ensemble du cycle de vie du logiciel, notamment en mettant en œuvre Lean, Scrum et XP. Son expérience d’entrepreneur lui a permis de mettre en place l’agilité aussi bien au niveau technique qu’au niveau métier avec une forte capacité d’engagement. Doté d’une excellente capacité à communiquer et bon pédagogue, Yannick sait fédérer les équipes techniques et métiers autour d’un objectif commun. Yannick est diplômé de Telecom Bretagne, il participe activement aux conférences Agile. Il a réalisé la transformation Agile pour les groupes EDF, DCNS, LVMH, PSA et accompagné des entreprises du Web comme Krop, Behance, Sarenza, LeGuide.com Il intervient dans plusieurs pays, tels que la France, L'Angleterre, USA, Suisse, Pologne, …

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Sapient, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.