Published by

Il y a 10 ans -

Temps de lecture 4 minutes

Architecture : Connexion, Cohésion, Changement

Le rôle de l’architecture et la place des architectes au sein d’une organisation font souvent débat et sont souvent mal compris. Cette incompréhension est principalement due au fait que la contribution de l’architecture à la réalisation des objectifs métier de l’entreprise n’est pas (ou peu) visible.
Le rôle de l’architecture peut être remis en perspective si on le considère au travers du prisme de trois objectifs clés (les 3 C de l’architecture) :

  • Etre Connecté aux objectifs métier de l’entreprise.
  • Assurer la Cohésion des solutions.
  • Accueillir favorablement le Changement.

Utiliser ces objectifs comme principes fondamentaux d’une « architecture lean » met l’emphase sur ce qui doit être fait sans perdre de vue le pourquoi. Cela permet ainsi de mieux positionner l’architecture au sein d’une organisation.

L’architecture n’est qu’un moyen

Ce n’est pas nouveau, les entreprises changent et s’adaptent continuellement. Elles se doivent d’être agiles pour faire face à un environnement de plus en plus dynamique. Afin de fluidifier l’adoption de ces adaptations, elles sollicitent fortement leur direction informatique qui constitue un des outils du changement.
Ainsi, l’IT doit en permanence soutenir les objectifs métier de l’entreprise quels que soient les changements qui interviennent. L’architecture a un rôle à jouer dans ce processus. L’architecture n’existe pas par hasard. Définir et prescrire l’architecture la plus belle ou la plus avancée technologiquement n’a jamais été une fin en soi. Les efforts d’architecture doivent porter sur la réalisation des objectifs métier et la création de valeur pour l’entreprise.

L’architecture n’est qu’un moyen !

Connexion, Cohésion, Changement

Etre Connecté aux objectifs de l’entreprise

Parmi les objectifs de l’entreprise, on distinguera :

  • Les objectifs métier qui définissent la raison d’être d’une société, ce pour quoi elle existe et son positionnement sur son marché.
  • Les objectifs projet (pas au sens projet de développement) qui déclinent des cas métier et définissent des opportunités de démultiplication des objectifs métier.

L’architecture doit déterminer comment les infrastructures et les solutions techniques doivent être structurées, organisées et mises en œuvre pour aider à la réalisation de ces objectifs de la manière la plus efficiente possible. L’architecture doit s’efforcer de mettre en regard les capacités de l’IT avec les objectifs de l’entreprise.
Ainsi, il est de la responsabilité des architectes de comprendre les objectifs et les ambitions métier des entreprises qu’ils servent. Ils doivent également s’assurer que l’ensemble des équipes projets (y compris au delà des équipes de réalisation) comprennent comment concrétiser ces objectifs et ces ambitions au travers de solutions concrètes.

Assurer la Cohésion des solutions

Un Système d’Information coûte cher. Ce n’est pas une perception du métier, c’est un fait. Nous (les architectes, entre autres) devons donc trouver des moyens de rentabiliser cet investissement en l’utilisant au mieux. Pour ce faire, un axe de travail est d’assurer la cohésion des solutions qui sont conçues, construites, mises en place et exploitées au sein du SI.
Proposer des architectures de référence élaborées à partir d’un nombre limité de solutions permet de circonscrire la complexité d’un SI. Cette approche aide également à organiser le Système d’Information d’une façon qui promeut une séparation claire des fonctions et des responsabilités.
En assurant la cohésion du SI, les architectes participent à l’accroissement de sa simplicité et de sa flexibilité.

Accueillir favorablement le Changement

Le changement est un fait. Les directions informatiques doivent être préparées à y faire face Les architectures doivent donc être conçues de façon à accroitre la réactivité du Système d’Information face aux changements d’orientation des objectifs métier et à ceux de l’environnement de l’entreprise.

Les changements brouillent la Connexion aux objectifs métier. Ils peuvent également perturber la Cohésion des solutions. En intégrant la culture du Changement au coeur de l’organisation, il est ainsi plus aisé, notamment pour les architectes, de rétablir rapidement la Connexion au besoin et la Cohésion des solutions.

Eliminer le gaspillage

En positionnant l’architecture et le rôle des architectes au travers des 3 C (Connexion, Cohésion, Changement), le focus est mis sur :

  • Ce qui doit être fait.
  • Ce qui peut être fait.
  • La production de résultats tangibles.
  • La qualité.
  • L’efficacité.

Ainsi, l’architecture concentre ces efforts sur la production de valeur et tend à éliminer le gaspillage :

  • Etre et rester Connecté aux objectifs de l’entreprise vise à éliminer l’over engineering.
  • Assurer la Cohésion des solutions évite de gaspiller du temps et de l’énergie sur la prise en main de nouveaux outils, de nouveaux frameworks, etc. Cela permet aussi de ne pas réinventer constamment la roue.
  • Se mettre en capacité d’accueillir favorablement le Changement permet de raccourcir la chaine de valeur.

On notera que ces 3 objectifs s’appliquent dans tous les domaines de l’architecture : Architecture des SI, Architecture des projets et Architectures des infrastructures. La poursuite des 3 C permet donc, non seulement d’unifier les efforts métiers et IT, mais également d’unifier les efforts de l’IT au travers de ses différentes fonctions.


Traduction libre du billet « The Three C’s of architecture » publié par Gerard Janssen sur blog.xebia.com.

Published by

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Sapient, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.