Il y a 11 ans -

Temps de lecture 4 minutes

Revue de Presse Xebia

Revue de Presse Xebia
La revue de presse de l’actualité Java/J2EE hebdomadaire proposée par Xebia.

Actualité éditeurs / SSII

Agilité

Le coin de la technique

Actualité éditeurs / SSII

Bitbucket racheté par Atlassian

Atlassian a annoncé l’acquisition de Bitbucket, un hébergeur de source pour Mercurial, qui revendique 60 000 utilisateurs. Ainsi la compagnie ajoute une nouvelle corde à son arc dans sa gamme de produits déjà assez riche. Elle a su en effet s’imposer dans les outils de développement et d’accompagnement de projets, comme Jira, Confluence, Bamboo (intégration continue), Clover (couverture de test), Fisheye (explorateur de source) et bien d’autres.

Certains auraient sans doute préféré un hébergeur Git, qui est un peu plus populaire que Mercurial dans le domaine en plein boom des DVCS (Distributed Version Control System). De ce point vue là Github et ses 400 000 utilisateurs devancent de loin Bitbucket. Ceci a sûrement poussé Atlassian à modifier les formules d’abonnements.

A présent il est possible d’ouvrir un compte pour 5 utilisateurs gratuitement, pour 10 utilisateurs il faudra débourser 10$ par mois, 20$ pour 25 utilisateurs, 40$ pour 50 utilisateurs et 80$ pour un compte illimité. Il n’y a pas de condition sur l’espace mémoire et le nombre de répertoires utilisés. De son côté Github propose des répertoires publiques gratuits mais pour un utilisateur et 5 répertoires privés il est nécessaire de souscrire à un abonnement de 7$ par mois, 12$ pour 5 utilisateurs et 10 répertoires, 22$ pour 10 utilisateurs et 20 répertoires.

Bitbucket devient donc plus attractif que Github pour les offres payantes. Et pour Atlassian ça sera l’occasion d’enrichir leurs produits avec un gestionnaire de source intégré. A voir donc si cette nouvelle synergie profitera à la popularité de Mercurial et si Github changera sa formule payante.

Agilité

La Manifeste agile traduit en français

L’Agile Alliance met maintenant à disposition une version française du manifeste agile. Il est aujourd’hui disponible en 13 langues différentes: arabe, anglais, espagnol, italien, japonais, hollandais, norvégien, persan, brésilien, portugais, serbe et suédois. Ce résultat a été obtenu grâce au travail du CARA (Club Agile Rhônes Alpes), merci à eux.

Pour rappel, le manifeste agile est le document qui a résulté d’une rencontre entre 17 barbus, comme les créateurs de Scrum (Jeff Sutherland et Ken Schwaber), le créateur d’XP Kent Beck, Ward Cunningham l’inventeur du Wiki, mais aussi d’autres grands noms comme Martin Fowler… Tous se sont réunis en 2001 pour unifier leurs concepts de méthodes dites agiles.

De ce conclave est sorti le fameux manifeste agile regroupant les 4 valeurs et 12 principes de l’agilité. Vous pouvez retrouver cette liste à cette adresse: http://www.agilemanifesto.org/iso/fr/.

Bonne lecture.

Et pour preuve que ce manifeste agile n’est pas resté sans suite, signalons que Cyrille Deruel a lancé ce week-end le site agenda-agile.org. Basé sur le moteur de l’Agenda du libre qu’il reprend, ce nouveau site se propose de référencer tous les évènements parlant d’agilité et met à disposition un calendrier électronique sous divers formats (rss, iCal, Google, html). C’est une excellente initiative qui fédèrera à n’en pas douter la communauté agile et à laquelle nous souhaitons la bienvenue.

Le coin de la technique

Mina 2.0 : la fin d’une longue gestation

Après 2 ans de développements, l’équipe d’Apache Mina (Multipurpose Infrastructure for Network Application) a annoncé (la nouvelle sur DZone) la sortie de la version finale 2.0. Cette nouvelle génération est considérée comme stable et prête pour la production par l’équipe. Il est donc fortement recommandé aux utilisateurs de la branche 2.0, de faire la mise à jour.
Pour mémoire, Mina est un framework pour développer des applications réseau haute performance. Mina permet de créer des applications clients/serveur sur TCP/IP et UDP/IP. La librairie supporte le transport asynchrone avec java NIO, et fournit un système complet de notifications par évènements.
Il faudra prévoir une migration pour les utilisateurs de version de la branche 1.1 car l’API n’est que partiellement rétrocompatible.
La livraison corrige quelques bugs et apporte de nouvelles fonctions comme le support sendfile pour le transport APR. Pour plus de précision consultez le changelog.

Commentaire

2 réponses pour " Revue de Presse Xebia "

  1. Published by , Il y a 11 ans

    Rhhooo, et vous ne parlez même pas du lancement de Scala Solution[1], la société de services autour de Scala, lancée par Martin Odersky himself, avec du Xebia dans les partenaires[2] ?

    Tant d’humilité, c’est tout à votre honneur :)

    [1]http://www.scalasolutions.com/
    [2]http://www.scalasolutions.com/partners

  2. Published by , Il y a 11 ans

    Bonjour et merci pour le message pour l’Agenda-Agile.org

    En espérant voir prochainement les évènements de Xébia ;-)

    ++

    Cyrille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Sapient, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.