Published by

Il y a 13 ans -

Temps de lecture 3 minutes

Agile Tip n° 2: Les 15 commandements pour 15 minutes cruciales

Ce texte est une libre interpretation du billet de notre excellent collègue de Xebia India, Vikas Hazrati (voir billet original).

C’est encore une belle journée, le soleil brille, les embouteillages ne sont ni pires ni meilleurs que d’habitude. L’équipe vous attend pour une bonne journée agile comme vous les aimez.
L’équipe sait qu’elle doit commencer sa journée par le rituel du Stand Up meeting avant d’attaquer vraiment le travail.
Rituel? Mais pourquoi un rituel ? Les Stand Up ne sont ils pas censés être excitants et dynamisants ?

Si vous-même, vous sentez parfois que ces Stand Up meetings commencent à se vider de leur sens, alors appliquez les 15 commandements suivants et cela, qui que vous soyez dans la Scrum Team :

Commandement n°1 : Energie et dynamisme

Se mettre dans un mental tel que le Stand Up soit un évènement vivant et non un rituel forcé. Aborder la séance avec proactivité et optimisme.

Commandement n°2 : Préparer

Ne jamais dire « Je ne me rappelle plus très bien ce que j’ai fait hier » ou « Je ne sais pas encore précisément ce que j’ai à faire aujourd’hui ». Venir au Stand Up meeting en ayant au préalable préparé son intervention et en ayant consulté le Sprint Backlog et le Story Board.

Commandement n°3 : Ne pas perdre le fil

Se concentrer sur le Sprint Backlog et uniquement sur cela. Il est très fréquent de partir dans toutes les directions. Il faut y revenir constamment et éviter de se disperser.

Commandement n°4 : Adresser et lever tous les obstacles

Discuter de tous les obstacles et cela quels qu’ils soient. S’assurer que la liste des obstacles est tenue à jour et que ceux-ci sont adressés par le Scrum Master au moment opportun.

Commandement n°5 : Ecoute de tous

Ecouter avec attention ce que tout le monde a à dire et pas seulement son voisin de droite avant sa propre intervention.

Commandement n°6 : Humilité et discretion

Garder le silence pendant que quelqu’un évoque un problème, même si la solution est connue. Evoquer la solution après le Stand Up meeting.

Commandement n°7 : S’adresser à tout le monde

Lors d’une intervention, s’adresser à l’équipe entière et pas seulement au Scrum Master. Le Stand Up meeting sert à relater des faits et prendre des engagements aux yeux de tous.

Commandement n°8 : Ce n’est pas le dernier salon où l’on cause

Le Stand Up meeting ne doit pas être un lieu où l’on parle de ses dernières vacances ou de la dernière voiture qu’on vient d’acheter. Tout hors sujet doit être proscrit.

Commandement n°9 : Parler haut et clair

S’exprimer à voix haute, de manière audible, dynamique et positive. Proscrire l’agressivité, la morosité, le manque de dynamisme.

Commandement n°10 : Respecter la durée

Pour ce faire, être concis et mais néanmoins suffisamment informatif.

Commandement n°11 : Intervenir à bon escient

N’intervenir que sur des points sur lesquels vous êtes directement impliqué.

Commandement n°12 : Préparer les outils

Dans le cas de Stand Up Meetings distribués sur plusieurs continents, s’assurer que l’infrastructure fonctionne avant le début de le session..

Commandement n°13 :Etre ponctuel

Commandement n°14 : Se faire remplacer

En cas d’absence, faire parvenir ses informations par le biais d’un mail ou en mandatant un autre membre de la Scrum Team.

Commandement n°15 : Respecter les 14 points précédents

Si l’un des commandements ci-dessus n’est pas respecté, ouvrir un débat.

A bientôt pour l’Agile Tip n°3

Published by

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous recrutons

Être un Sapient, c'est faire partie d'un groupe de passionnés ; C'est l'opportunité de travailler et de partager avec des pairs parmi les plus talentueux.